Jeunes entrepreneurs québécois en Russie


J’ai eu le privilège de m’envoler avec une délégation de jeunes entrepreneurs québécois vers le pays qui abrite la légendaire Place Rouge. Le but de cette mission était de rencontrer des gens d’affaires Russes pour mieux comprendre leur marché et  voir s’il y avait une synergie possible. Le défi était de taille compte tenu de la réputation peu charismatique des Russes.

Cette escapade s’est avérée un succès et une expérience mémorable et ce, malgré le tempérament glacial de mes acolytes Russes.  Je partais avec beaucoup de réticence quant à la possibilité de faire des affaires avec les Moscovites et pourtant j’ai réussi à établir un partenariat avec une firme Russe et j’ai plusieurs rendez-vous par vidéo conférence dans les prochaines semaines concernant le serveur publicitaire de Planning Média qui est basé sur la géo localisation.

Après avoir recueilli les commentaires des autres entrepreneurs québécois, il semblerait que cette mission commerciale fut en générale un succès pour plusieurs d’entre eux. Il est évident qu’il y a certains secteurs d’activités où il y a encore beaucoup de piratage, donc la prudence reste de mise.

Cette mission commerciale était organisée par le Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce du Québec (RJCCQ) ainsi que le Ministère du Développement Économique et de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE).   Certains jeunes entrepreneurs québécois, dont moi-même, avons eu la chance de rencontrer respectivement, avec l'aide d'interprètes, une dizaine d'entreprises Moscovites qui avaient été pré-qualifiées avant notre départ pour assurer la pertinence des rendez-vous.

Parmi les entreprises québécoises présentes à Moscou autre que Planning Media, il y avait Genacol, Acquisio, K2 Geospatial, Miss MAK Designs, FX Studio, Avric, Right Rights et Jack Marketing.
Pierre-Olivier Vachon, conseiller en affaires internationales pour le MDEIE nous affirme que la situation économique s’est beaucoup améliorée depuis quelques années.  Moscou est reconnue comme l'une des villes les plus dispendieuses au monde et le coût de la vie a énormément augmenté depuis 5ans.

En bref, je suis persuadé qu’il y a beaucoup d’alliance stratégique et d’import-export à faire avec le plus grand pays au monde en termes de superficie.  Il est évident que la langue et la culture sont des obstacles, mais je crois qu’un entrepreneur doit être capable de franchir ces barrières et trouver son chemin vers la réussite internationale.