5 astuces pour mieux exploiter le plein potentiel de votre compte Google Analytique.

C’est maintenant très connu, Google Analytique est un outil indispensable de mesure et d’analyse des données d’un site web. Bien que ce soit un outil des plus utile, encore faut-il comprendre les données qui s’y retrouvent et être en mesure de procéder à une analyse pertinente de ces dernières en lien avec vos objectifs d’affaires. À la lumière de la formation Google Analytique de Cardinal Path à laquelle j’ai eu la chance d’assister à la fin du mois de novembre dernier, voici donc 5 astuces qui vous permettront de mieux exploiter le plein potentiel de votre compte Google Analytique.

 

Les annotations

Les annotations sont vraiment très simples et très pratiques à utiliser. Elles vous permettent d’identifier des éléments importants sur la ligne du temps. Vous pouvez par exemple indiquer la date de départ d’une campagne de référencement payant, le lancement d’une nouvelle promotion, etc. De cette façon, il devient plus efficace d’analyser les fluctuations du trafic en pouvant se référer facilement et rapidement aux annotations qui ont été prises. Vous pouvez également partager vos annotations avec les autres utilisateurs du compte ou les garder privées.

 

Dimensions secondaires et table de pivot

Grâce aux dimensions secondaires, vous pouvez facilement comparer deux dimensions entre elles. Par exemple, si vous souhaitez savoir quel groupe d’âge représente le trafic le plus important de votre site web en fonction de la source de ce dernier, vous pouvez rapidement obtenir les données nécessaires dans le rapport d’acquisition sous Source/Support et ajouter une dimension secondaire représentant l’âge. Si vous souhaitez comparer encore plus de données entre elles, vous pouvez utiliser la fonction de la table de pivot. Ainsi, vous êtes en mesure de savoir par exemple quel groupe d’âge a complété le plus d’objectifs de conversion en fonction de la source de trafic.

 

Les segments avancés

Les segments avancés sont un ‘’must’’ à utiliser ! Ils vous permettent d’avoir une vue très spécifique du trafic que vous désirez analyser. La plateforme vous propose déjà plusieurs segments prédéfinis, mais vous avez également la possibilité de créer vos propres segments auxquels vous pouvez ajouter des conditions spécifiques si vous le désirez. Par exemple, vous pouvez décider que vous souhaitez voir seulement le trafic organique de Google sans voir celui de Bing pour le segment des utilisateurs de téléphones mobile. Vous pouvez par la suite créer des audiences de remarketing spécifiques à partir des segments que vous avez construits, ce qui vous permettra de faire des annonces très précises pour votre audience cible. Par exemple, vous pouvez créer des annonces destinées au segment des utilisateurs qui n’ont pas effectué d’achat sur votre site et exclure ceux qui ont déjà acheté. De cette façon, vous évitez d’afficher trop de publicité aux utilisateurs qui ont déjà effectué les actions souhaitées et vous pouvez montrer des annonces avec une offre ultra précise à ceux qui n’ont pas encore effectué d’action.

 

Les objectifs

Lorsque vous avez un accès d’administrateur à un compte Google Analytique, vous avez la possibilité de créer jusqu’à 20 objectifs que vous pouvez mesurer et analyser par la suite. Vous pouvez alors mesurer le nombre de vues pour un vidéo qui se trouve sur votre site, mesurer le nombre de formulaires que vous recevez, mesurer vos ventes ainsi que le montant de ces dernières, mesurer le temps passé sur le site, le nombre de pages vues, etc. Cependant, rien ne sert de créer trop d’objectifs, vous devez utiliser des objectifs qui sont pertinents à votre entreprise ainsi qu’à vos objectifs d’affaires. Si vous avez trop d’objectifs, vous risquez de trop analyser en détail vos données et de porter trop d’attention à certaines valeurs qui auront peu d’importance pour l’avancement de vos objectifs d’affaires. Choisissez donc des objectifs qui ont de la valeur pour votre entreprise. Par exemple, si vous opérez un commerce électronique, il est primordial pour vous d’activer les paramètres e-commerce de votre compte analytique et de vous assurer que le code est correctement installé sur votre site afin que les ventes soient reportées correctement dans votre compte. Vous pouvez également activer les réglages e-commerce améliorés qui vous permettront de créer un entonnoir de conversions. Vous êtes donc en mesure de savoir par exemple combien de personnes ont téléchargé un coupon promotionnel avant d’effectuer un achat.

 

Les dimensions personnalisées

Les dimensions personnalisées représentent un outil avancé de votre compte Google Analytique. En ajoutant un peu de code à votre site, vous pouvez désormais analyser et mesurer des données ultras spécifiques à votre site web. Par exemple, vous pouvez créer une dimension par rapport aux modèles de voitures pour lesquels les gens vous envoient des demandes d’essai routier. Ainsi, vous pouvez facilement analyser ces données dans votre compte Google Analytique et les comparer à d’autres dimensions tel que l’âge et les intérêts. Ces dimensions fonctionnent exactement comme les dimensions par défaut de votre compte, vous pouvez donc par la suite les utiliser dans les segments avancés par exemple. Vous devez avoir un accès d’administrateur à une propriété Google Analytique afin d’être en mesure de créer une dimension personnalisée.

 

En résumé, Google Analytique comporte des propriétés d’analyse quasi infinies. Lorsque vous l’utilisez correctement, il peut vous apporter des données fort intéressantes par rapport à votre site web et à l’utilisation qu’en font vos visiteurs. Plusieurs outils sont à votre disposition afin d’être en mesure de faire une analyse approfondie, mais garder en tête que rien ne sert de tout analyser, vous devez avoir vos objectifs d’affaires bien en vue, car aucune analyse ne vaut la peine d’être faite si elle ne vous permet pas d'en faire quelque chose.